Ma p'tite vie au quotidien

Préparer mes bagages: ma liste de… dilemmes!

Comme nous partons très très tôt samedi matin (l’avion décolle à 6h40 am) et que nous décollons pratiquement toujours à la même heure année après année, j’ai l’habitude de toujours préparer mes bagages la fin de semaine avant. Au début, tout va bien, j’ai ma liste (évidemment) pour ne rien oublier et j’ai lavé tous mes vêtements (lire ici pourquoi: Trucs et astuces de voyage).

Dilemme #1

Combine de valises? Je pars avec seulement Fiston, dans un tout inclus donc en principe, on n’a pas besoin de grand chose… une grosse (plus les deux en cabine) c’est assez, mon?

Dilemme #2

On fait quoi quand on a un chat qui nous empêche de faire nos bagages

Dilemme #3

Combien de robes, maillots de bain et souliers est-ce acceptable d’apporter? Tsé, ça prend quand même des robes soleil pour la plage qui vont vite être salies par la crème solaire et le sable. Plus les robes plus chics pour le resto. Et les souliers, ça prend des gougounes (évidemment), des souliers de marche, et des sandales… et une paire de plus, au cas ou ça lâche (fait vécu).

Trucs et astuces de voyage

Dilemme #4

Vêtements roulés, tout rentre, le poids est flush pis je suis fière d’avoir réussi à voyager « léger ». Pis là, tu réalises que tu as complètement oublié les jouets de sable (les mosus de seaux) de Fiston qui oui, joue encore dans le sable (et pour ramasser les bébites, les poissons et les coquillages) et qui prennent le quart de la valise.

Trucs et astuces de voyage

Solution #1

Retour à la case départ: on prend finalement une grosse valise chacun.

Dilemme #5

Combien de robes, souliers, et maillots de bain est-ce acceptable d’ajouter, vu que la superficie vient de doubler?

Dilemme #6

Le chat n’est toujours pas plus coopératif…

Trucs et astuces de voyage

Dilemme #7

Comment faire pour apporter l’essentiel dans notre bagage à mains (robe, maillots, crèmes, livre, tablette, cellulaire, bouffe, médicaments, lunettes, etc…) sans dépasser le 10lbs permis?!?

Dilemme #8, #9, #10…

Si jamais on se fait mordre par une tique (ou brûler par une méduse), si jamais je développe une allergie là-bas, si jamais j’ai oublié mon jeu de cartes, si jamais je tombe malade, qui va s’occuper de Fiston… ouf!!! Ça fini plus!

Hum…

Déjà que je suis pas mal insécure en tout temps, je capote un peu plus à l’idée d’aller dans un tout inclus (donc je ne suis pas « maître » de mes déplacements vu que je ne suis pas en voiture), je capote à l’idée d’aller à Cuba (il n’y a pas de Walmart!!) mais encore pire à Cayo Santa Maria, une petiet île à côté de Cuba (on est pas à la Havane ou à Playa del Carmen là). Et là, je me répète qu’on part UNE SEMAINE, pour R-E-L-A-X-E-R pis que tant que j’ai un maillot, mes médicaments, une robe pis de la crème solaire en masse, je vais passer une super belle semaine! C’est pour cela que j’ai tout cela dans mon bagage à main!

Suis-je la seule qui, une fois que tout est terminé, c’est à dire tout est parfaitement roulé, bien placé, tout est cohcé sur la liste, les objets plus lourds en bas, les plus fragiles bien protégés, les choses plus essentielles sur le dessus, à proximité… fermeture éclaire zippée et cadenas prêt à être verrouillé… de me dire »ah tiens, j’ai pleins de place » donc j’ouvre le dessus de la valise et j’y engouffre un chandail de plus. Ah oui, pis un parapluie finalement, vu que j’ai de l’espace, et ainsi de suite… et je me retrouve finalement avec une valise remplis à craquer, au 7/8 bien placé sauf un gros « mottons » sur le dessus… pis je capote à l’idée que j’ai même songé partir avec une seule valise pour moi et Fiston!!!

Trucs et astuces de voyage

Solution #2

Verrouiller les valises et donner la clé à mon Homme

Et le pire, c’est que c’est notre 7e voyage dans un tout inclus et notre 4e fois à Cuba… et la préparation de mes bagages se déroulent pour ainsi dire toujours ainsi!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire