Ma p'tite vie au quotidien, Voyages

Plus et Moins: Virginia Beach

Selon moi, Virginia Beach est un bon « juste milieu » entre Wildwoods et Myrtle Beach. L’eau n’est pas trop froide, la plage est très belle, très long boardwalk (en béton) pour marcher (ou faire du vélo, de la course, du roller blade). Et surtout, pas mal la place la plus « proche » du Québec pour y voir de vrais palmiers! Des petits spectacles gratuits (Beach Street USA) où même la sollicitation monétaire est interdite, sont vraiment divertissants et très variés. Il y a bien quelques petits manèges sur place que nous n’avons pas voulu essayer… Feux d’artifices sur la plage deux fois par semaine l’été.

Plus…

  • La plage de sable fin
  • Les spectacles (gratuits) de rues le soir (Beach Street USA)
  • Le Chesapeake Bay Bridge en chemin

 

Moins…

  • Les Jets de la base aérienne qui passent sans cesse (très bruyant)
  • Le manque d’activités (manèges) sur place
  • L’hébergement

Cependant, il est bon de savoir qu’il y a constamment des Jets de la base naval Oceana qui passent au-dessus de la plage et ils sont extrêmement bruyants. Honnêtement, ça nous dérangeait vraiment beaucoup au début mais après 2 jours, on était habitué et on les remarquait beaucoup moins. Il y a également la base navale de Norfolk (la plus grande base aéronavale du monde) à proximité de Virginia Beach si ça vous intéresse.

Pour l’hébergement, ça reste quand même dispendieux. Dans le coeur de Virginia Beach, en bordure de mer, je trouve que les choix manquent pour les maisons/condos à louer et les hôtels restent cher. Lors de notre visite, nous avons logé au Days Inn at the Beach, qui était très correcte, avec une petite cuisine, deux lits doubles, déjeuner inclus et très belle piscine qui donne sur l’Océan. À une rue de la plage et à une rue de la rue Principale. Mais très cher quand même (200$ la nuit de mémoire).

Pour ce qui est du trajet, vous DEVEZ passer par le Chesapeake Bay Bridge! Malgré le coût relativement élevé pour le traverser ($15 USD en haute saison) ça en vaut la peine. C’est un trèèès long Pont-Tunnel (37km) qui n’a rien à voir avec celui de Montréal… Il y a même un Pier avec stationnement (et restaurant je crois?) où l’on peut faire une pause et admirer la vue. Si vous voulez l’éviter à l’aller ou au retour, rien ne vous empêche de faire un détour par la (si belle) ville de Washington!

Avec un peu plus de douze heures de route à faire, vous pouvez toujours couper le trajet en deux en faisant un arrêt à Philadelphie, Washington, New York ou pourquoi pas Baltimore! Mais pour apercevoir des vrais palmiers, sur le bord de l’eau, la route en vaut la peine.

Laisser un commentaire