Voyages

Métro abandonné à Rochester, NY

Saviez-vous qu’il y a un réseau souterrain d’un métro abandonné à Rochester dans l’état de New York? Sûrement pas, vu que cette ville n’est pas reconnu comme étant touristique, encore moins pour les Québécois! Petite ville d’environ 210 000 habitants, c’est à moins de 6 heures de route de Montréal. Et cette ville est étonnamment surprenante! J’aurais tellement de choses à dire, mais pour l’instant, je vais me concentrer sur son métro abandonné. De tout notre voyage aux États-Unis (résumé juste ici: Résumé de notre voyage aux États-Unis) ce fut sans contredit parmi nos 2 activités préférées, selon moi ET Fiston.

Le métro abandonné… avant son abandon!

C’est son histoire qui donne à ce métro abandonné, son look particulier! En 1918, le Canal Érié fut dévié du centre-ville, ce qui a permis d’utiliser la base pour le métro. Le « toit » du tunnel a, quant à lui, permis la construction du boulevard « Broad Street ». Par contre, la partie souterraine ne faisait, à l’époque, que 2 miles de long (3.2km). Difficile de savoir de quelle longueur est la partie restante présentement. C’est donc en 1927 que le métro fut opérationnel.

Métro abandonné Rochester New York
http://www.rochestersubway.com/rochester_subway_history.php

Étonnamment, c’est l’apparition des autoroutes, de la banlieusardisation (ça existe ça?) qui provoqua sa fin. L’automobile étant plus populaire que jamais, le métro fut de plus en plus délaissé. En 1940, la ville a délaissé tous les tramways extérieurs pour ne conserver que sa seule ligne de métro souterraine. Finalement, le 30 juin 1956, la ville n’eut d’autres choix, vu son impopularité, d’abandonner son métro. Il a quelque peu servi par la suite pour le trafic de marchandises, mais tout fût abandonné dans les années 70. C’est donc dire qu’il n’y a plus rien d’actif depuis environ 50 ans.

Visiter le métro abandonné… pendant qu’on peut encore!

Je ne sais pas pour combien de temps ça va être encore possible, alors si ça vous intéresse, je vous dirais de vous grouiller! La portion sous-terrain à visiter est relativement courte… Des travaux ont tout récemment débutés à l’une des extrémités, celle qui était la plus facilement accessible. Elle se trouvait tout juste derrière le restaurant Dinausaur Bar-B-Que. Quelle fût notre déception lorsque nous sommes arrivés sur place et avons constatés la destruction du tunnel.

Je ne sais pas jusqu’où va se poursuivre la démolition du défunt tunnel, mais il y a toujours moyen d’y accéder. Étant extrêmement déçus, nous nous sommes mis à la recherche d’une autre entrée. Je dis que le tunnel est « sous-terrain » mais en fait, on peut facilement l’apercevoir lorsqu’on est en surface puisqu’il passe sur l’eau. Voici des photos pour mieux comprendre:

Visiter le métro abandonné… l’accès!

Finalement nous avons trouvé une 2e entrée, un peu plus « Rock « n » Roll » mettons! Assez pour me demander à quel point j’étais une mère indigne d’emmener mon enfant de 11 ans là… Mais bon, à ma « défense », Fiston n’a peur de rien et est pas mal willing de faire des affaires qui sortent de l’ordinaire. Pour vous repérer, c’est facile, l’entrée se trouve près du Blue Cross Arena (qui sert notamment au club-école des Sabres de Buffalo… oui, je réussi toujours à plugger quelque chose en lien avec le hockey dans mes articles!).

La portion se trouve à être en fait le Broad Street Bridge et se poursuit jusque sous la bibliothèque. Il s’agit également de la portion « aqueduc » du temps du Canal Érié, d’où son apparence. Cette partie, construite donc bien avant que ça ne devienne le métro, fut construite en 1837! Voici un plan (Google Map) sur lequel j’ai ajouté les points importants, dont j’ai déjà parlé ou dont je parlerai plus tard…

Métro abandonné Rochester New York MAP

Dans le passé, il y avait quelques « visites » semi-officielles qu’on pouvait faire, mais ça ne semble vraiment plus être le cas. Quand je vous disais que c’était un peu « rock « n » roll », voyez par vous même pourquoi. Point positif, je présume que c’est la ville qui a mis ces installations pour éviter des accidents. Bien qu’il soit « illégal » d’y aller techniquement, ils sont bien conscients que les gens vont y aller quand même, alors ils ont préféré y mettre ces installations. Bien qu’il faut être acrobates, tout est très bien attaché et c’est impossible de faire bouger quoique ce soit d’un pouce. C’est le point rassurant. Pour en savoir plus sur les accès, bien que le site ne soit pas à jour: Abandoned Subway. Soyez sans craintes, Fiston avait de vraies chaussures lorsque nous sommes descendus.

Ce qu’il faut savoir avant…

Si je peux vous donner deux conseils: portez des souliers qui ne prennent pas l’eau et que vous n’avez pas peur de salir, mais surtout, apportez une bonne lampe de poche si vous voulez vous aventurer plus loin dans les tunnels. Cependant, vous pouvez quand même facilement parcourir une bonne partie du tunnel sans un ni l’autre si vous y aller de jour puisqu’il s’agit de la portion « aqueduc » donc avec les ouvertures en arches.

Métro abandonné Rochester New York

En toute honnêteté, nous nous sommes aventurés sans lampe de poche dans la partie sombre, en partie éclairée avec mon cellulaire. Mais je regrette énormément de ne pas avoir eu de lampe de poche pour m’aventurer plus loin. Mais c’est surtout ma conscience, dû au fait que j’avais Fiston avec moi, qui m’a « empêché » de m’aventurer plus loin. Surtout sachant que c’est un lieu très fréquenté par les sans-abris (même si nous n’en avons croisé aucun).

Pourquoi visiter le métro abandonné?

Pour son histoire, pour ses graffitis, parce qu’on a la chance de marcher dans un endroit incroyable, différent! Et parce que ça fait de beaux souvenirs (okay, quand on est un peu bizarre comme moi). Disons qu’en Amérique, les endroits abandonnés de ce genre sont plutôt rares, mais surtout, rarement accessible! Voici un endroit qui m’a grandement impressionné, de l’intérieur comme de l’extérieur. Il s’agit en fait de la Bibliothèque municipale, toujours en fonction. Je n’arrive juste pas à comprendre l’eau qui coule à travers ses murs… mais lorsqu’on se trouve en dessous, dans les tunnels que nous avons vu, il y a là une genre de « piscine » ou plutôt un bassin d’eau. Impressionnant!!

Les graffitis sont également impressionnants à voir! Principalement lorsqu’on se trouve dans la portion Broad Street Bridge qui, grâce à sa grande luminosité naturelle, est l’endroit par excellence pour les artistes. Comme ils sont facilement accessible, ils changent constamment.

Le métro abandonnée… pour résumer…

C’est tellement difficile et compliqué de tout expliquer, comme vous avez pu le constater… Canal, aqueduc, puis un canal qui semblait produire de l’électricité qui passe sous une immense bibliothèque… Les tunnels du métro abandonné de Rochester est tout sauf ordinaire!!! De toute façon, même si on ne s’intéresse pas à tout cela (ou qu’on n’arrive pas à tout comprendre…) juste la visite en vaut la peine!

Métro abandonné Rochester New York

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire