Ma p'tite vie au quotidien, Voyages

Les crèmes solaire du Dollarama

Oui je sais, ces crèmes solaire sont bourrées de produits chimiques… mais lorsque tu as la peau qui brûle facilement comme moi et que tu dois traîner des tonnes de bouteilles de crèmes en voyage, tu optes pour la facilité (ben moi c’est ce que je fais).

20160805_131238Je vous avais parlé que j’avais essayé la crème solaire moussante de Copperstone (pour bébé). Je l’avais testé un après-midi à la maison et j’avais bien aimé. Mais là, en vacances à la plage, c’était le vrai test. Résultat? La crème s’étend relativement bien, mais on a vraiment l’impression de s’enduire le corps de crème à raser (odeur et texture). Cependant, elle laisse, comme la plupart des autres crèmes, une couche graisseuse sur la peau, ce que j’apprécie moins. Au moins, elle protège vraiment très bien (trop même, vu que c’est de la 60, je bronze à peine avec). Sûrement très pratique pour un bébé ou enfant très jeune qui n’aime pas se mettre de la crème. Moins intéressant pour un adulte. Mais on est deux à l’utiliser et on vient à peine de la terminer (plus de 3 jours) ce qui est un record!!! Pas de spray donc pas de perte! Et Fiston l’aime vraiment et ne chiale jamais pour en mettre alors juste pour ça, ça vaut la peine.

20160805_131158L’autre crème que j’ai trouvée au Dollarama (encore à 3$) est Ombrelle 30 de Garnier en spray :peau sèche. Et bien c’est vrai! C’est la seule crème à date qui laisse la peau douce et non graisseuse après en avoir appliqué sur la peau! Contrairement au spray que j’achète habituellement, la crème n’est pas « transparente » mais blanche opaque. Ce qui laisse des traces blanches sur la peau, pas immédiatement après l’application, mais après avoir été dans l’eau. Mais vraiment beaucoup. Pas agréable, voir même gênant en public. Et lors de l’application, c’est tellement « peau sèche » justement que je ne suis jamais convaincue que j’en ai vraiment mis alors j’en mets presque le double. Résultat final: pas si mal, mais pas assez pour en racheter pleins.

Enregistrer

Laisser un commentaire