Budget, Escapades, Ma p'tite vie au quotidien, Voyages

Activités gratuites à Boston

Boston est tellement une belle ville à visiter, et je vous garantie que vous pouvez y séjourner sans dépenser le moindre sou (à part évidemment pour le transport, l’hébergement et la nourriture) tellement il y a des activités gratuites à Boston. Mais soyez s’en avisé, vous devrez marcher beaucoup, même si la ville est relativement « petite ».  Notre visite remonte déjà à quelques temps (nous y étions à Noël il y a 3 ans) et oh surprise, avec Fiston ET mon Homme!

Ce qu’il y a de plus fantastique dans cette ville, c’est la Freedom Trail. Il s’agit d’une ligne rouge (parfois en briques rouges) au sol, sur le trottoir et dans les rues, qui nous permet de suivre un circuit historique afin de découvrir les principales attractions et monuments à travers la ville sur le thème de la Révolution Américaine. Longue d’environ 4km, ça se fait très facilement, mais compter du temps pour arrêter et apprécier les sites tout au long du chemin. Fiston qui était plus jeune alors, a beaucoup aimé suivre la fameuse ligne rouge justement et trouver en chemin (grâce à un plan fourni à l’hôtel) tous les sites en chemin!

Nous avons logé au Marriott Residence Inn on Tudor Wharf qui se trouvait en fait de l’autre côté du Vieux Boston, dans le quartier de Charlestown, un super beau quartier, en face du superbe Leonard P. Zakim Bunker Hill Memorial Bridge, un Pont de toute beauté, et, à mon plus grand malheur, avec également une vue directe sur le TD Garden, l’aréna de hockey des Bruins de Boston (Pffff)! L’hôtel, typique des Marriott que j’aime tant, avec un petit stationnement (méconnu) gratuit situé du côté du pont. Déjeuner et souper inclus en semaine!! Ça aide pour le budget ça! Et piscine et spa pour relaxer après de longues marches!

Dans les autres attractions que nous avons vues (gratuitement), nous étions tout juste à côté du USS Constitution  et du Bunker Hill. De l’autre côté de la Charles River, il ne faut pas manquer le Faneuil Hall, le Quincy Market, la Old State House (où la Déclaration de l’Indépendance a été lu pour la 1ere fois), la Old North Church, etc… de toute façon, en suivant la Freedom Trail, vous allez tout voir!

Par contre, si vous voulez vous aventurer plus loin, dans le Boston plus « moderne », aller faire un tour tout d’abord par le Boston Public Garden et le Boston Commun, mais surtout, vous devez aller marcher dans le réputé quartier de Beacon Hill. Et tant qu’à aller dans ce quartier, profitez s’en pour faire un autre parcours moins connu, le Black Heritage Trail qui retrace l’histoire de la communauté noire de Boston et qui relie 14 sites emblématiques, y compris la plus ancienne église noire des États-Unis. Vous pourrez aussi voir le lieu ou s’est déroulé les attentats de Boston lors du Marathon sur la Boylston St. un peu plus loin. Triste.

Vous avez encore de l’énergie pour marcher encore un peu sur un autre parcours? Il y a également le Irish Heritage Trail (non testé). Pour être honnête, nous avons manqué de temps pour tout voir et tout visiter. Nous y avons séjourné pendant 5 nuits et ce n’était pas assez. Faut dire que nous y étions notamment le 25 décembre et contrairement à New York et Chicago, les rues étaient désertes et les boutiques, fermées. Nous n’avons à aucun moment utilisé la voiture durant notre séjour tellement tout est proche (lorsqu’on accepte de marcher un peu). Ce qui veut dire que nous n’avons pas visité le Fenway Park, ni les Campus universitaire. Tout comme nous n’avons pas fait de détour par Salem, ni par Cape Cod parce qu’évidemment, c’était l’hiver. Mais la liste des choses à y voir est tellement longue, que je vous promets d’en faire un résumé dans une liste très prochainement!

Un aperçu de Boston photographié par des gens avec plus de talent que moi!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire